05
Nov. 2013

La typographie en PAO

typographie en imprimerie
La typographie comprend tous les éléments nécessaires à la composition d'un caractère : la police et la fonte. Il ne vous reste qu'à choisir celle qui vous correspond et qui s'applique au support utilisé : papier ou web.
Voici donc un petit topo sur la typo.
 

La police de caractère :

La police de caractère (ou d'écriture) est la forme particulière de caractères qui comprend l'alphabet, les chiffres, les signes de ponctuation et quelques caractères spécifiques (€, %...).

Pour en savoir plus sur l'anatomie d'une lettre, jetez un œil ici.

Les typographes ont crée un grand nombre de polices de caractère, classées par famille. Diverses classifications se sont succédées au fil des années. Même s'il n'existe pas un classement reconnu, quelques regroupements ont pu être faits :
- Sans empattement (sans serif) ou Antique (Helvetica, Gill...)
- Avec empattement : Didots (Bodoni), Elzevir (Garamond), Egyptiennes 
- Fantaisistes : Cartoon, Groovy
- Manuelle ou cursive (vidéo sur le hand letterring)
- Sous mac, un livre de polices est fourni avec un autre classement (voir ci-dessous)
 

livre des polices en imprimerie

 

La fonte de caractère :

La fonte de caractère (ou typo) c'est toutes les variantes, styles, apparences qui existent pour une police de caractères. dans l'image ci-dessus (colonne de droite) il s'agit de toutes les déclinaisons du Verdana :
- Italic, bold, bold italic... 
La fonte inclut la graisse (épaisseur du trait), le corps (hauteur et largeur du caractère, défini en points).

Dafont est un site reconnu pour proposer des typo gratuites ou avec licence. Mais vous avez aussi Google font. Vérifiez la totalité des caractères disponibles avant de choisir une font.


Application print et web :

Aujourd'hui, le choix d'une typo est lié à l'esthétisme, au design, au même titre que la mise en forme, les images, les couleurs.

La typographie s'adapte aussi à son support : print ou web. En effet, certaines fontes ne sont pas adaptées à la lecture sur écran. Un mauvais choix peut rendre votre site illisible. Sur operaprint.com, nous avons choisi la police Verdana car c'est une des plus utilisées au monde et une des plus lisibles, sans être trop stricte. Lire la typo sur le web.

C'est aussi valable pour un document imprimé : Une typo fantaisiste pourra convenir à l'annonce d'un événement mais pas à la plaquette d'une entreprise. En impression, n'oubliez pas de fournir à votre imprimeur la police que vous avez choisie aussi excentrique soit-elle !


Si vous souhaitez plus de précisions sur la typographie, je vous invite à vous plonger dans le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale.

comments powered by Disqus